Anaïs Nicolas

Anaïs Nicolas, fondatrice et directrice artistique de la cie Soie farouche a été formée à la Scuola Teatro Dimitri : Haute Ecole Internationale de Théâtre de Mouvement, dont elle obtient le diplôme en 2013.

2014 : Elle crée avec Florian Albin le spectacle jeune public "Au fil du rêve", qui a déjà tourné plus de cent fois notamment au festival d'Avignon 2016 sous la Cie Mise en Oeuvre. Le spectacle est depuis 2018 repris par la compagnie Soie farouche et continue de tourner en France et Auvergne Rhônes-Alpes. 

 

Elle se forme à la danse contemporaine, pendant deux ans, dans plusieurs stages dédiés aux professionnels de la danse à Bruxelles. Et travaille en Italie comme comédienne et oeil extérieur chorégraphies aux côtés de Mario Perrotta (Cie Teatro dell'Argine). Tournée italienne de 2014 à 2016.

De 2014 à 2019, elle est comédienne de théâtre physique dans la Cie du Théâtre du Peuple lié (Paris) dans les pièces "Ici les aubes sont plus douces" et "A force de". Elle co-met en scène avec Gille Guérin (Cie Mise en Oeuvre) "Stabat Mater Furiosa" de J.P Siméon, pour le festival Mephistofolies 2017. 

2018, elle crée le spectacle "Frida, Ce que l'eau m'a donné", inspiré de la peintre mexicaine Frida Kahlo.

Anaïs donne des ateliers mensuels à Lyon depuis octobre 2018 avec la danseuse Alice Bounmy, intitulés "Tissages : Ateliers d'échange et de recherche artistique." Et pour finir, elle enseigne le théâtre et l'expression scénique à l'EFACM : Ecole de formation des artistes de comédie musicale, de Vaulx en Velin. 

 

Florian Albin

Formé d’abord à l’École Municipale d’Art Dramatique de Castres puis à l' ATREE - École du Théâtre du Jour à Agen, en 2007, et enfin à la Scuola Teatro Dimitri Verscio à Locarno en Suisse, Ecole spécialisée en Théâtre de Mouvement.

 

A participé à de nombreux stages de formation comme cascadeur (Campus Univers Cascades), danseur (danse contemporaine – Bruxelles) avec Anton Lachky, Martin Kilvady, Thi-Mai Nguyen...

 

En 2015, il rejoint la Cie Mise en œuvre pour la reprise « Un Fils de notre temps » de Ödon von Horvath.

 

Au sein de cette dernière il a adapté et mis en scène, en collaboration avec Gilles Guérin, « Le quatrième mur » en 2016 qu'il interprète seul en scène. En 2017, il réalise l'adaptation de deux autres romans de Sorj Chalandon (« Le petit Bonzi » et « Profession du père ») qu'il a présentés comme les deux derniers volets de la trilogie de Sorj Chalandon lors du dernier festival Méphistofolies.

 

Il travaille en parallèle avec d'autres compagnies, notamment en qualité de danseur/performeur : 1 des Si (Besançon), Herneg & Despond (Zurich), Acrojou (Londres) et Marjolaine Minot (Fribourg CH) .

Simon Thoeni

Simon Thoeni est né en Suisse. Il grandit à l’Ecole d’Humanité de Hasliberg dans l’Oberland bernois : Une école centrée sur l’éducation artistique. Puis il travaille un an au centre de psychiatrie pour jeunes à Berne, en tant qu’assistant professeur.

 

Durant ses études à l’université pédagogique de Berne, il est comédien dans « The Caretakers », « Berner StudentInnen Theater », « Junge Bühne Bern », assistant à la mise-en-scène pour Beat Knaus et Evelyn Scheiben et médiateur culturel pour « Junge Marie », « StattLand ».

 

En 2016, il termine un « Bachelor of Arts in Secondary Education » et commence des études à l’Accademia Teatro Dimitri au Tessin. Il participera à différentes productions tel que « Peer Gynt » en collaboration avec l’Orchestre de la Suisse italienne au LAC de Lugano, « I dodici imperfetti » avec plus de 30 représentations (Verscio, Stuttgart), ou « Avanti Avanti Migranti » mise en scène Volker Hesse, présenté en Suisse et en Italie.

 

En 2017 il est admis à la Fondation Suisse des Études et obtient une bourse de la Fondation Ernst Göhner pour les artistes en formation. Il termine en 2019 son « Bachelor of Arts in Theatre/Physical Theatre ».

 

Depuis, il travaille en tant que comédien et assistant mise-en-scène dans divers projets à l’international, tels que l’ouverture des Youth Olympics Games de Lausanne, Théâtre AUJA et la Cie Soie Farouche. « La Principessa Azzurra », pièce dans lequel il tient le rôle du Prince, gagne le prix du public et le premier prix du jury au « Premio Nationale Giovani Realtà del teatro » à Udine (2019).

  • Facebook Social Icône

CONTACT

Anaïs Nicolas : O6.86.52.96.41

 Cie Soie farouche, 14 Avenue Berthelot, 69007 Lyon

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now